samedi 13 février 2010

Dépenses et bon sens




Souvent lorsque nous décidons de mettre au régime notre budget, nous réduisons les dépenses les plus dispendieuses. Notre vieille TV fait encore l'affaire. Avons-nous réellement besoin d'un nouveau divan? On peut repousser l'achat d'une nouvelle voiture, etc

Vous avez certainement déjà entendu le proverbe suivant: "Il n'y a pas de petites économies"
Explications: Aucune économie n'est négligeable. En effet, même si les montants engagés au jour le jour sont faibles, on obtient au final une somme importante. Source L'Internaute Proverbe

J'ai découvert un calculateur de "petites économies", si je peux le nommer ainsi. Il s'agit d'une calculatrice des dépenses journalières. Un café quotidien, un billet de loterie, un magazine, un beigne, un paquet de cigarettes. Vous entrez vos informations et lancez le calculateur. Vous serez surpris du montant de vos petites dépenses quotidiennes sur plusieurs années!

N'hésitez pas à consulter les autres calculateurs (maisons, voitures, réduction du coût d'emprunt). Ces outils du bureau de la consommation du Canada vous permettront d'éviter de tomber dans des pièges et de maximiser votre argent.

3 commentaires:

  1. Je suis heureuse de travailler à la maison, car comme je ne sort pas souvent, je dépense très peu. Alors mon facteur de dépense journalière est très faible voir innexistant!

    RépondreSupprimer
  2. Je l'avais fait cet exercice avec mon sac de chips à toute les semaines : 2.50$ par 52 semaines = 130$ par année. Alors chaque fois que j'étais tenté par le sac de chips, je me disais : «Toi si je ne t'achète pas, je vais avoir 130$ de plus cette année!» Facile de ne pas dépenser le petit 2.50$...

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Anonyme:)
    merci pour ton commentaire, effectivement cela ne semble pas beaucoup de sous mais lorsqu'on additionne, on aurait eu un beau montant en économie de côté à la fin de l'année.

    RépondreSupprimer